Élise Acc'Positif

Praticienne en Psychopédagogie positive

16. sept., 2021

2021 STOP aux violences en tout genre !

Tous les matins, j'ai mal au ventre, je ne veux pas y aller, ça va recommencer, que va-t-il se passer...
Toutes ces phrases vous les entendez à l'intérieur de vous, sans savoir comment vous en sortir ?
  • Quoi faire ?
Je leur demande d'arrêter mais ça continue;
En parler à mes parents "ils ne comprendront pas, ils vont vouloir régler l'histoire à leur façon et ça va être pire donc je préfère me taire";
A l'école, les enseignants me disent que "ça va passer, dis lui d'arrêter";
Au collège, les profs ne "m'écoutent pas, je ne me sens pas en confiance pour en parler";
...
  • Et si c'était de ma faute ?
Je l'ai peut être cherché, mérité, provoqué;
Je suis coupable...

Personne ne mérite de recevoir des insultes/des coups à longueur de journées, d'entendre des gros mots à son égard, d'être bousculée, de manger seul, d'être rejeté, pointé du doigt, pris à parti comme un punchingball...
  • Ce que dis la loi en 2019 (28 juillet 2019) :
Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. À l’école, cette violence peut être le fait d’un ou plusieurs élèves à l’encontre d’une ou plusieurs victimes. Elle se fonde sur le rejet de la différence et la stigmatisation de certaines caractéristiques telles que l’apparence physique, l’orientation sexuelle, le handicap, etc. 
Le harcèlement est présent dans tous les établissements, sous des formes variées, et de manière croissante par le biais d’outils numériques. Ce phénomène va à l’encontre des valeurs promues par l’École et nuit fortement au climat scolaire. Les conséquences psychologiques, sociales et scolaires du harcèlement sur les victimes peuvent être graves. Les harceleurs présentent, eux aussi, des risques en termes de santé psychique et d’intégration sociale. 
Seul un cadre scolaire serein peut permettre aux élèves de s’épanouir pleinement dans les apprentissages et de donner le meilleur d’eux-mêmes. C’est un élément central dans l’élévation du niveau général des élèves. ( source education.gouv.fr.la-loi-pour-une-ecole-de-confiance-5474)

Aujourd'hui, il est de notre devoir d'informer le monde face au fléau des violences en tout genre !

Quelles solutions existent ?
  • au sein des établissements scolaires des formations, des programmes... vont être établis pour accompagner les élèves et équipe enseignante
  • les victimes vous pouvez appeler le numéro vert (gratuit) 3020,
  • les familles (auteurs/victimes) site internet Non au Harcèlement
  • cyber violences ou violences numériques contactez le 3018 (numéro vert)
  • professionnels extérieur à l'éducation nationale (psychologue, psychopédagogue en pédagogie positive, associations AGORA, référents jeunesse de ton territoire, la cité de la jeunesse et des métiers...)

Je terminerais par vous dire que c'est possible que tout s'arrête avec une oreille bienveillante, empathique et à votre écoute. C'est le point de départ pour pouvoir vous aider et mettre en place des solutions de réparations pour vous reconstruire.

Ensemble on va plus loin alors PARLONS-EN et AGISSONS !